Accueil > Dégustation > Les Kipers, experts polonais de la dégustation de vodka

Les Kipers, experts polonais de la dégustation de vodka

Le vin a ses œnologues, la bière ses zythologues… et la vodka a ses Kipers.

Expert de la dégustation de vodka, le Kiper est généralement employé par les producteurs polonais de vodka pour garantir la qualité de chaque production. Ses missions sont donc de contrôler quotidiennement la qualité de la production pour laquelle le kiper travaille. Mais il doit également être capable de reconnaître les matières premières utilisées et l’origine approximative d’une vodka.

Le kiper commence donc sa journée en dégustant un verre témoin : ce verre correspond à au goût voulu par la marque, référence gustative garantissant la conformité de la production avec les attentes de qualité de la vodka.

Ainsi, si le kiper, qui goûte ensuite un verre de la production du jour y voit une différence d’arômes olfactifs ou gustatifs, la production du jour ne pourra être lancée.

kipers dégustation vodka

Ce rôle est donc fondamental dans la production de vodka. C’est le garant de la conformité de la production d’une vodka. Car là où chaque millésime d’un vin sera unique, le goût d’une vodka – mis à part la vodka millésimée Kauffman – se doit d’être fidèle au goût original, production après production.

Les kipers sont pour beaucoup dans la qualité de la vodka polonaise et contribuent largement à en faire, si ce n’est la meilleure, l’une des meilleures vodkas du monde.

Un palais infaillible

Si le marché polonais, comme le marché russe, est largement infiltré par des vodkas frelatées et autres vodkas de contrebande, impossible de les tromper : un kiper polonais reconnaît immédiatement une vodka étrangère, frelatée, ou non conforme à la qualité des vodkas polonaises. Mandatés par les pouvoirs publics polonais, ils sont ainsi arrivés à la conclusion qu’une vodka sur trois consommée en Pologne provient des marchés parallèles.

Car le kiper ne se contente pas d’apprécier les arômes d’une vodka. Il est capable de déterminer la matière première utilisée pour réaliser le moût (blé, pomme de terre…), ou de définir le taux d’alcool à 2 degrés près.

Les kiper sont donc les garants de la qualité exceptionnelle des vodkas polonaises, qualité que souhaite valoriser le gouvernement polonais pour redorer le blason de sa production nationale.

 

Une remarque? Une question? Laissez un commentaire. Cet article vous plait? Partagez-le sur les réseaux sociaux

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*